http://www.abitibi-temiscamingue.upa.qc.ca

Lorsque le chaud soleil du printemps se pointe et que je vois les champs se découvrir de leur neige, j’en oublie rapidement les rigueurs de notre hiver. J’aime le printemps de ma région. C’est le moment où la nature explose, comme pour rattraper le temps avant le prochain hiver. Vous devriez voir les champs passer du jaune au vert tendre en quelques heures seulement! Pour nous les agriculteurs et agricultrices, c’est une période intensive, mais effervescente! Vite, on sort la machinerie et on procède aux semences. À l’exemple de la nature, on sait que le temps presse, car la saison de croissance est courte!

En tant que producteur de bovin, à cette période, j’aime aussi regarder les jeunes veaux qui s’amusent dans l’enclos, ils sautent et courent, ils jinguent comme on dit entre producteurs. C’est pour moi une image marquant la force de la nature. C’est également la preuve que, malgré toutes les difficultés quotidiennes du métier, le travail d’agriculteur comporte plusieurs de ces moments de joies et de satisfactions, dont celui de contribuer à la vie, en quelque sorte.

De plus, le printemps pourrait être la saison qui représente le mieux notre agriculture : jeune, au début de sa croissance, avec l’avenir devant elle. Comme nos champs, pour croître à son plein potentiel, l’agriculture de notre région a besoin d’un environnement favorable.

Le succès de notre secteur repose sur des agriculteurs et des agricultrices de métier, dynamiques, sur l’action collective de ces derniers et ces dernières afin d’améliorer leurs conditions et sur le soutien de l’État afin de sécuriser les revenus.

Avec une vision commune et rassembleuse, notre agriculture peut exploser sur le plan de son développement et participer davantage à la vitalité économique et sociale de nos villages et de notre région! Ce défi nous motive, en plus de la fierté de nourrir la population avec des aliments de grande qualité.

Bienvenue sur notre site internet, bonne visite et bonnes découvertes!

Sylvain Vachon, président