https://www.abitibi-temiscamingue.upa.qc.ca

Le conseil d’administration de la Fédération régionale de l’Union des producteurs agricoles a décidé pour le moment de tenir la prochaine assemblée générale annuelle prévue le 18 novembre en chair et en os et non en format virtuel. Cette décision pourrait potentiellement être modifiée lors de leur prochaine réunion prévue le 27 octobre.

Quoi qu’il en soit, le thème de l’assemblée sera Mangeons local plus que jamais. À ce sujet, nous vous invitons à télécharger l’application Mangeons local plus que jamais dans l’App Store ou Google Play. Les producteurs qui font des ventes à la ferme et qui ne sont pas inscrits peuvent le faire ici : https://mangeonslocal.upa.qc.ca/formulaire

Pendant l’assemblée générale annuelle, il faudra élire un nouveau vice-président pour la Fédération régionale de l’Abitibi-Témiscamingue. Si ce défi vous intéresse, nous vous invitons à remplir le formulaire suivant : Fiche élection

Syndicats locaux

Les conseils d’administrations des syndicats locaux ont également commencé à planifier leurs assemblées générales annuelles ouvertes aux membres. Pour l’instant, voici les décisions qui ont été prises :

Témiscamingue – 3 novembre à 20 h – En format virtuel Zoom

Rouyn-Noranda – 4 novembre à 19 h – En format virtuel Zoom

Abitibi – 12 novembre à 20 h – En présentiel (lieu à confirmer)

Abitibi-Ouest – 19 novembre à 19 h – Au Villa mon repos

Vallée-de-l’Or – 23 novembre à 20 h – En présentiel (lieu à confirmer)

 

*** À noter que les réunions prévues en présentiel auront un nombre de participants limités à environ 40 personnes pour respecter les exigences de la Direction de la santé publique. Les participants devront arriver à la rencontre avec un masque et se rendre immédiatement à leur place. Nous avons prévu une distanciation de 2 mètres entre chaque personne. Si vous avez à circuler pendant la rencontre, il faudra porter un masque. Après la réunion, il faudra quitter à tour de rôle en respectant une distanciation de deux mètres entre chaque personne. Il est également possible que les réunions en présentiel soient reportées tout dépendant de l’évolution de la pandémie et des exigences de la santé publique.