https://www.abitibi-temiscamingue.upa.qc.ca

Les 8, 11 et 12 février derniers, 80 personnes ont assisté à la tournée d’information annuelle des Producteurs de lait d’Abitibi-Témiscamingue (PLAT) où plusieurs sujets d’actualités étaient discutés. Ce fut également l’occasion de faire le bilan de la dernière année laitière. Les principales préoccupations exprimées par les participants touchaient le prix du lait et le dossier des ingrédients laitiers. Le contrôle aux frontières fait toujours l’objet de fortes critiques, mais ce qui est rassurant, c’est que le nouveau gouvernement fédéral semble démontrer un intérêt à trouver une solution.

De plus, le programme ProAction suscite encore du questionnement. La charge de travail supplémentaire pour compléter les registres des différents volets est vivement contestée. Les producteurs remettent en doute les fondements de ce programme basés sur les soi-disant exigences des consommateurs.

Les échanges ont aussi porté sur l’élection des administrateurs, le logo de la petite vache, le programme d’aide au démarrage, la Salmonella Dublin, les entrées de cour, la détection des antibiotiques, le partenariat transpacifique et le prix du quota. Si vous désirez obtenir plus d’informations sur ces différents sujets, n’hésitez pas à consulter votre administrateur de secteur.

Par ailleurs, la résolution pour la régionalisation des ventes de quota suit son cours. À cet effet, un comité provincial a été formé pour mettre en place un programme basé sur des critères spécifiques pour les régions dites en perte de vitalité. Il est clair que la situation de l’Abitibi-Témiscamingue est au cœur des discussions.

En terminant, rappelons que l’assemblée générale annuelle des PLAT se tiendra le 9 mars prochain au Quality Inn de Rouyn-Noranda (Motel Alpin). Nous vous y attendons en grand nombre.