https://www.abitibi-temiscamingue.upa.qc.ca

Rouyn-Noranda, 21 décembre 2017 – Rouyn-Noranda, le 21 décembre 2017 – C’est avec enthousiasme que la Fédération de l’UPA d’Abitibi-Témiscamingue prend part au projet : « Agriclimat, des fermes adaptées pour le futur ». Elle se joint ainsi aux huit autres fédérations de l’UPA qui s’impliquent dans la démarche.

Soucieuse des impacts des changements climatiques sur la production agricole et la génération future, c’est sous un angle proactif que la Fédération a entrepris les travaux, le 10 novembre dernier. Par le biais d’un groupe de travail régional, composé de producteurs agricoles, d’agronomes et de chercheurs, de différents horizons, elle a amorcé sa réflexion afin d’élaborer un plan d’adaptation pour l’Abitibi-Témiscamingue.

« La fédération régionale continue d’être dans l’action pour fournir un meilleur environnement d’affaires aux producteurs et productrices de la région. En ce sens, cette participation au projet Agriclimat nous permet d’anticiper les menaces et opportunités à venir afin de mieux nous préparer à réagir » affirme Sylvain Vachon, président de la fédération régionale.

L’Union espère ainsi mobiliser le plus grand nombre d’agriculteurs et agricultrices sur l’importance de mettre en place des mesures d’adaptation pour leur entreprise afin de considérer les variations climatiques dans leurs décisions d’affaires.

 « C’est sans attente que j’ai accepté de prendre part au groupe de travail. Dès la première rencontre, il est devenu évident pour moi que les changements climatiques auraient des conséquences à court, moyen et long terme. Il importe d’être prêt à faire face à ces défis. Dès lors, ma contribution a pris tout son sens », souligne Jean-Philippe Tenhave, membre de la relève agricole.

Agriclimat, c’est une démarche initiée par les producteurs agricoles du Québec dans le but de mieux com­prendre l’impact de ces changements et d’identifier les meilleurs moyens pour s’y préparer. L’objectif est d’augmenter la résilience des agroécosystèmes aux changements climatiques à l’échelle des fermes québécoises. Pour tout savoir sur Agriclimat, consultez le site Internet agriclimat.ca

Ce projet est rendu possible grâce au financement offert par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

— 30 —

Source et information :
Mariève Migneault
Responsable des communications et de la vie syndicale
Fédération de l'UPA d'Abitibi-Témiscamingue
819 762-0833, poste 312